Размер шрифта: A A A
Цвет сайта: A A A A

29.12.2017 10:26

Le président du pays accorde l’attention aux questions du développement de l’industrie chimique

Une réunion consacrée à l’examen de la situation financière et économique des entreprises chimiques et du progrès du secteur, s’est tenue, sous la direction du président de la République, Chavkat Mirzioïev, ce jeudi 28 décembre à Tachkent.

L’industrie chimique a connu d’énormes transformations depuis l’adoption de la Stratégie d’actions 2017-2021. Notamment, conformément au décret présidentiel du 12 avril 2017, la composition de la direction centrale de Uzkimyosanoat, la principale société anonyme nationale du secteur chimique, a été entièrement renouvelée, avec la réorganisation structurelle des branches et du personnel administratif du système.

Le Programme de développement de l’industrie chimique pour 2017-2021, adopté par décret présidentiel du 23 août 2017, prévoit des mesures cohérentes visant à concourir au progrès du secteur : mettre en œuvre 43 projets d’investissement dont le coût total est estimé à 3,1 milliards de dollars, multiplier les volumes de la production industrielle par 2,4 fois et leur exportation par 2,7 fois, augmenter la part de la production localisée jusqu’à 42,5 %, mettre en place la sortie de 43 sortes de produits, créer plus de 3,2 mille emplois.

La réunion a permis d’étudier les problèmes qui se posent dans le secteur, liés notamment à la réduction du prix de revient des engrais minéraux, à l’amélioration de la rentabilité des entreprises, au renouvellement des équipements technologiques, etc.

Le chef de l’État a marqué l’importance d’adopter un programme spécial pour la mise en œuvre des travaux de rénovation et de réparation dans le secteur.

Uzkimyosanoat a pris en sa charge l’élaboration d’un programme d'actions précises visant à la réduction des dépenses de la production et à l'augmentation de la compétitivité au cours des années 2018-2019, ainsi que les ministères et les départements concernés.

La réunion a également donné lieu à une étude critique des activités des instituts de recherche et de conception, des centres d’études et de formation continue.

Selon la décision adoptée lors de la réunion, Uzkimyosanoat, conjointement avec les ministères et les départements engagés dans le secteur chimique, va collaborer avec l’Institut de recherche sud-coréen des technologies chimiques dans la création d’un centre unique rassemblant les activités de recherche scientifique, d’ingénierie, de conception et de diagnostic, ainsi que celle de qualification pour les collaborateurs du secteur. Ce nouveau centre serait fondé sur la base de l’institut de conception Uzkimyosanoatloyiha et de l’Institut de recherches scientifiques sur les technologies chimiques.

OuzA
1 673