OuzA Français

04.06.2018 17:17

L’IFPRI a présenté son rapport annuel sur la sécurité alimentaire à Tachkent

Une conférence internationale sur les transformations agricoles et la sécurité alimentaire dans la région d’Asie centrale a eu lieu la semaine dernière, samedi 2 juin, à l’Université Westminster de Tachkent.

La conférence, menée par le recteur de l’Université Komiljon Karimov, a rassemblé un nombre de spécialistes du secteur, dont les représentants de l’Institut d’études stratégiques et régionales de Tachkent et de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires.

Placé à Washington, l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI) étudie les problèmes liés à l’alimentation dans le monde et publie annuellement des rapports sur les résultats de ses études. Cette année, l’Institut a planifié d’organiser des conférences internationales dans quatorze villes à travers le monde pour présenter son rapport. À côté de Berlin, Moscou, Pékin et Tokio, Tachkent accueille pour la première fois une de ces conférences. Il s’agit d’une première conférence à ce sujet non seulement en Ouzbékistan, mais sur le territoire de l’Asie centrale. À cette occasion, une délégation composée du directeur général de l’Institut américain et de ses collaborateurs s’est rendue en Ouzbékistan.

Selon les résultats de l’étude internationale sur les politiques et la sécurité alimentaires, cette année, l’Ouzbékistan a occupé la 64e place dans le monde en faisant un progrès sur neuf positions par rapport au rapport précédent.

La conférence de Tachkent a donné l’occasion de présenter et de discuter des informations tirées du rapport, ainsi que sur la situation en Asie centrale et en Ouzbékistan en particulier.

OuzA
1 811