Размер шрифта: A A A
Цвет сайта: A A A A

23.09.2017 12:06

Une visite historique ayant ouvert une nouvelle page

Une visite historique ayant ouvert une nouvelle page L’Organisation des Nations Unies est une grande structure internationale qui rassemble 193 pays. L’Assemblée générale est son organisme principal, réunit les leaders mondiaux. Durant ses sessions, les dirigeants des États discutent des thèmes d’importance internationale. Particulièrement, plus de 170 questions ont été inscrites à l’ordre du jour de la dernière 72e session de l’Assemblée générale.

Intervenu à la tribune de l’ONU à l’occasion de la 72e session de l’Assemblée générale de l’ONU, le président de la République d’Ouzbékistan Chavkat Mirzioïev a abordé les questions importantes : réformes en Ouzbékistan, démocratie, droits de l’homme, jeunes, tolérance religieuse, sécurité internationale, coopération internationale, écologie, etc.

Dans son discours, Chavkat Mirzioïev a évoqué les réformes d’envergure engagées en Ouzbékistan, les mesures prises en vue de la protection des droits de l’homme, les relations internationales, les priorités de la politique extérieure du pays, l’Asie centrale, la coopération constructive et les relations de bon voisinage.

Le président a mis en avant une série d’idées et d’initiatives : « Les intérêts de l’homme au-dessus de tout », « Pas le peuple qui sert les organismes de l’État, mais les organismes de l’État doivent servir le peuple », « Si le peuple est riche, l’État est riche », ses appels ainsi que ses propositions sur l’adoption d’une convention de l’ONU sur les droits des jeunes et d’une résolution spéciale de l’Assemblée générale sur l’éducation et la tolérance religieuse ont été particulièrement intéressants pour les participants à la session.

Chavkat Mirzioïev a évoqué le véritable sens humaniste de la religion islamique en soulignant l’importance de sa transmission à la communauté mondiale. Il a également informé les participants sur la création du Centre de recherche international Imam Boukhari à Samarkand et du Centre de civilisation islamique à Tachkent, qui serviraient à la conservation et à l’étude du patrimoine historique, de l’héritage des savants et des penseurs historiques, Imam Boukhari en particulier.

Dans le cadre de ce déplacement à New York à l’occasion de la 72e session de l’Assemblée générale, Chavkat Mirzioïev a participé à l’établissement d’une maquette de la Place du Registan de Samarkand dans la résidence de l’ONU. Il a rencontré les dirigeants d’un nombre d’États et d’organisations internationales, les représentants des milieux d’affaires.

Particulièrement, le 19 septembre, il s’est entretenu avec le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. L’entretien a donné lieu une discussion sur les transformations ayant lieu en Ouzbékistan en marge de la mise en œuvre de la Stratégie d’actions 2017-2021. Antonio Guterres a estimé hautement les mesures adoptées en Ouzbékistan au cours de ces dernières années sur le chemin de l’élargissement et l’approfondissement de la coopération régionale.

Soulignant le contenu riche, l’importance et l’opportunité des initiatives avancées par Chavkat Mirzioïev à la 72e session de l’Assemblée générale, il a assuré sa volonté de concourir à leur promotion dans l’arène internationale. Il a promis de déployer tous ses efforts pour la promotion de la convention sur l’usage des ressources hydrauliques de l’Amoudaria et du Syrdaria, pour l’attrait de l’attention de la communauté internationale sur les missions d’atténuation des conséquences de la catastrophe écologique dans la région de la mer d’Aral.

Le président de la République d’Ouzbékistan et le secrétaire général de l’ONU ont procédé à un échange de vues sur les directions prometteuses de la coopération bilatérale.

De même, Chavkat Mirzioïev s’est entretenu avec le Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Zeid Ra'ad Al Hussein, la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde, le président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim. Il a mené des négociations avec le président bulgarien Roumen Radev et le Premier ministre géorgien Guiorgui Kvirikachvili.

Il s’est également entretenu avec les dirigeants des grandes compagnies et entreprises américaines, parmi lesquels la présidente de la Chambre de commerce américano-ouzbèke Carolyn Lamm, le président de General Electric Ron Pollett, le président et directeur exécutif de Honeywell Rajeev Gautam, le vice-président de CNH Industrial Stiven Naderni, le président de Deere & Company James Fild.

En marge de ce déplacement à New York, Chavkat Mirzioïev a rencontré les concitoyens vivant aux États-Unis. Le président les a appelés à concourir au développement du pays par la mobilisation de toutes leurs connaissances et expériences dans la réalisation des réformes.

Chavkat Mirzioïev et son épouse ont participé à la réception officielle organisée par Donald Trump.

2 008






Все о погоде - Pogoda.uz