Размер шрифта: A A A
Цвет сайта: A A A A

05.10.2017 10:59

La douzième séance plénière du Sénat s’est tenue le 4 octobre

La douzième séance plénière du Sénat s’est tenue le 4 octobre À Tachkent, la douzième séance plénière du Sénat de l’Oliy Majlis de la République d’Ouzbékistan s’est tenue ce mercredi 4 octobre, fait apprendre le service de presse de la chambre haute du parlement.

Pendant la séance, les sénateurs ont examiné huit questions, dont deux lois visant à l’augmentation de l’efficacité des transformations dans le pays, au développement de la coopération internationale, à la mise en œuvre du Programme national adopté à l’occasion de la proclamation de l’année 2017 Année du dialogue avec le peuple et des intérêts de l’homme.

Présidée par Nigmatilla Yuldashev, président du Sénat, la séance a rassemblé les sénateurs, les représentants du Cabinet des ministres, des services ministériels, des départements et d’autres institutions, les journalistes.

La séance a commencé par l’examen de la loi ratifiant le Traité sur la frontière ouzbéco-kirghize du 5 septembre 2017, signé à Bichkek dans le cadre du Plan d’action (« Feuille de route ») de la mise en œuvre des accords bilatéraux conclus lors de la visite d’État du président Chavkat Mirzioïev au Kirghizistan.

Le Traité envisage un accord sur la description de la ligne de frontière ouzbéco-kirghize sur 1170,53 km et des documents cartographiques sur la délimitation des frontières.

Selon le document, les parties continueront les négociations sur les questions liées à la ligne de passage sur la partie restante de la frontière commune et prépareront un traité approprié. Il est également envisagé la création d’une Commission conjointe pour la démarcation des lignes de frontière sur les parties particulières en accord avec le Traité.

Après avoir approuvé la loi, les sénateurs ont examiné la loi modifiant certains textes législatifs (Code de procédure criminel, Code de responsabilité administrative, etc.), élaborée en marge du Programme national de mise en œuvre de la Stratégie d’actions 20217-2021 en Année du dialogue avec le peuple et des intérêts de l’homme.

51.JPG

Les membres de la chambre haute du parlement ont ensuite construits leurs discussions sur le renforcement des mesures d’assurance des droits du travail des citoyens. Ils ont souligné l’importance d’assurer la cohérence des mesures décidées dans le domaine des relations de travail, de promouvoir et de mobiliser efficacement le partenariat social entre les pouvoirs publics et les associations dans ce domaine. Ils ont également été d’avis sur la résolution de certains problèmes et l’accomplissement des missions importantes liées à la modernisation de l’agriculture, à l’augmentation du niveau de mécanisation du secteur agraire, à l’application des technologies innovatrices dans ce secteur, afin de prévenir les risques de travail forcé, dans les zones rurales en particulier.

À la suite des discussions détaillées, ils ont adopté la décision sur la création d’une Commission parlementaire en charge de l’assurance des droits de travail garantis aux citoyens.

De même, ils ont examiné des modifications prévues pour les compositions de la Cour constitutionnelle, de la Cour suprême, de la Commission du Sénat pour l’assistance aux organismes représentatifs des pouvoirs publics, ainsi que la désignation de l’ambassadeur d’Ouzbékistan en Allemagne.

Photos d’Otabek Mirsoatov. OuzA
2 375






Все о погоде - Pogoda.uz