Размер шрифта: A A A
Цвет сайта: A A A A

10.11.2017 15:21

Les hommes d’affaires étrangers en visite de la zone franche économique de Kokand

Les hommes d’affaires étrangers en visite de la zone franche économique de Kokand Les représentants des grandes compagnies sud-coréennes, accompagnés d’entrepreneurs locaux, se sont rendus à la zone franche économique de Kokand.

La visite de la zone a été organisée par la Chambre de commerce et d’industrie de la République d’Ouzbékistan.

La zone franche économique de Kokand est une des quatre zones, avec celles d’Ourgout, de Guijduvan et de Khazarasp, fondées par le décret présidentiel du 12 janvier 2017 dans le but favoriser l’usage entière et efficace des potentialités et des ressources de production des territoires, d’augmenter les emplois et les revenus de la population.

7.JPG

Des entreprises modernes s’installent sur ces sites pour mettre en place le traitement approfondi, la conservation et l’emballage des fruits, des légumes et d’autres produits agricoles, pour la fabrication de produits textiles, chimiques, pharmaceutiques, alimentaires, électrotechniques, mécaniques, tapis, chaussures, matériaux de construction.

Un terrain de 709 hectares est séparé pour la zone franche de Kokand, où l’on prévoit de réaliser de nombreux projets prometteurs. Actuellement, les travaux s’y déroulent pour la construction du bâtiment de l’administration et du centre logistique, le montage des systèmes d’approvisionnement en énergie électrique, en eau, en gaz et des lignes de communication. Les constructions ont en outre commencé selon dix-huit projets. Il est également prévu la construction d’une infrastructure d’automobile et ferroviaire de 19 kilomètres menant à ce site.

3 (1).JPG

La zone franche économique de Kokand présente de larges conditions favorables et des avantages pour les hommes d’affaires étrangers, ce qui est particulièrement intéressant pour les investisseurs chinois, indiens et sud-coréens.

Par Masudjon Suleymanov. OuzA
1 704






Все о погоде - Pogoda.uz